Louise Koppe

Louise Koppe - Franc-maçonnerie Mixte et Internationale Le DROIT HUMAIN - Fédération Française

(1846-1897)

Née en 1846, Louise Koppe altruiste, libre penseuse, femme d’action fut une travailleuse infatigable. Elle avait fondé en 1891 « la Maison Maternelle » de Belleville. Elle y accueillait des enfants appartenant à des familles frappées par le chômage ou la maladie. Hébergés, nourris, vêtus, ils étaient rendus à leurs parents lorsque la situation matérielle de ces derniers s’était améliorée.

Elle mourut à l’âge de 51 ans après une vie de dévouement. Elle eut la joie avant de mourir de voir l’Etat rendre hommage à son œuvre en reconnaissant « la Maison Maternelle » comme œuvre d’utilité publique. Durant toute sa vie Louise Koppe mit en application l’idéal qui l’animait, elle qui souhaitait lors de son entrée au Droit Humain en 1894, « élever son cœur et son intelligence en les orientant vers le Bien et donner à tout être humain l’aide et l’assistance dont il a besoin ».

©2017 Ordre Maçonnique Mixte et International LE DROIT HUMAIN - Fédération française -

L'expérience maçonnique en mixité

Site public du DROIT HUMAIN INTERNATIONAL :  www.droit-humain.org

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?