Hommage à Maria Deraismes – Journée Internationale des femmes – 8 mars 2017

Maria DERAISMES

En France depuis 1982, le 8 Mars est dédié à la Journée Internationale des Droits des Femmes.

A cette occasion, nous rendons hommage à de nombreuses femmes plus ou moins connues. Toutes, au cours de leurs vies passées ou présentes sont exemplaires de la lutte pour l’égalité, de la volonté d’exister, et d’être reconnue en tant que femme. Maria DERAISMES est une parfaite illustration de ce combat.

Comme bien des femmes d’avant-garde de sa génération, Maria DERAISMES s’est émancipée, elle s’est battue. Elle a été peintre, écrivain, journaliste, conférencière. A tour de rôle, elle aborde la morale, l’histoire, la littérature, le droit de l’enfant, le rôle du clergé, et surtout le role de la femme dans la société…
Maria croit au changement, pas à la révolution. Elle voudra toujours faire bouger la société par des réformes progressives et non par un grand bouleversement.
Dans son combat pour l’égalité des femmes, elle souhaite être initiée en Franc-Maçonnerie, car la Franc-Maçonnerie moderne, dite spéculative, reste depuis sa création au tout début du 18ème siècle, exclusivement réservée aux hommes.
Maria DERAISMES sera initiée le 14 Janvier 1882 dans une Loge Maçonnique : “Les libres penseurs du Pecq”, ce qui constitue une transgression majeure. Cette initiation d’une femme viole l’interdit posé aux origines de la Franc-Maçonnerie par le pasteur Anderson.
Logiquement, cette initiation ne sera pas reconnue par les instances de l’Obédience à laquelle appartient cette Loge, et cette initiation féminine restera unique pendant de longues années …

C’est un homme, un Frère , le Docteur Georges Martin qui reprend le combat pour l’initiation des Femmes en Franc-Maçonnerie. Son action aboutira en 1893 ( 11 ans après l’initiation de Maria Deraismes ) à la création officielle de la “Grande Loge Symbolique Écossaise LE DROIT HUMAIN”, qui deviendra en 1901 l’actuel l’Ordre Maçonnique Mixte International ”LE DROIT HUMAIN”.
Maria Deraismes ne voit que les prémices de cette oeuvre, car elle meurt l’année suivante le 6 Février 1894 en laissant ce message “Je vous laisse le Temple inachevé, poursuivez, entre ses Colonnes, le Droit de l’Humanité”.

Le Conseil National de la Fédération française

représenté par Geneviève Bonneval

Nous contacter

Vous pouvez prendre contact avec nous au travers de ce formulaire. Nous essaierons de vous répondre dans les délais les plus courts. Bonne journée.

En cours d’envoi

©2017 Ordre Maçonnique Mixte et International LE DROIT HUMAIN - Fédération française -

L'expérience maçonnique en mixité

Site public du DROIT HUMAIN INTERNATIONAL :  www.droit-humain.org

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?