3 ans après…- communiqué de la Fédération française du DROIT HUMAIN

3 ans après... communiqué du 9 janvier 2017

9 janvier 2018

3 ans après les attentats meurtriers contre Charlie Hebdo à Paris, l’Hyper casher de Vincennes et la policière de Montrouge, nous n’oublions pas les victimes du terrorisme.
NOUS SOMMES TOUJOURS CHARLIE. Il faut sans cesse combattre en faveur de la liberté d’expression, affirmer le droit contre la violence fanatique.

Depuis, bien d’autres horreurs de même nature ont ensanglanté la France et touché d’autres pays. Toujours lors de ces évènements, la Fédération française du DROIT HUMAIN a dénoncé la lâcheté de ces attentats touchant des innocents. L’importance que nous attachons à la liberté de conscience, à la non-violence, à la défense des libertés individuelles et collectives fait que nous combattrons toujours ceux qui ne respectent pas ces principes.

Les nôtres sont ceux de la République : LIBERTE EGALITE FRATERNITE LAICITE. Ils impliquent la vigilance de chaque citoyen, sa responsabilité et son courage pour les faire respecter. Pour cela, il nous faut tous rester unis au-delà de nos différences et résister à la haine.

Les francs-maçons, hommes et femmes du DROIT HUMAIN qui travaillent à leur propre élévation et apprennent à manier des outils de construction pour la paix, s’y emploient chaque jour.

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE L’ORDRE MAÇONNIQUE MIXTE INTERNATIONAL

LE DROIT HUMAIN

 

©2018 Ordre Maçonnique Mixte et International LE DROIT HUMAIN - Fédération française -

L'expérience maçonnique en mixité

Site public du DROIT HUMAIN INTERNATIONAL :  www.droit-humain.org

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?