Eugène Piron

Eugène Piron - Franc-maçonnerie Mixte et Internationale le DROIT HUMAIN - Fédération Française

(1863 – 1929)

Il naît à Paris le 2 janvier 1863. Il est issu d’une famille de condition modeste et c’est par une volonté sans faille qu’il finit par acquérir une solide formation. Il suit des cours du soir gratuits en chimie, trouve un emploi dans un laboratoire. Son travail, sa ténacité vont lui permettre de devenir spécialiste en chimie des engrais, on lui doit notamment quelques découvertes dans ce domaine, suffisamment importantes pour mériter la distinction de chevalier du mérite agricole. Membre de la SFIO, il assure le secrétariat de la 13ème section à Paris. Il est généreux, épris de justice. Ses débuts difficiles le conduisent à œuvrer en faveur de l’enseignement. Pendant huit ans, il assure un cours gratuit de chimie à l’Union française de la Jeunesse, il participe au développement du syndicat des bibliothèques des Amis de l’instruction.

Il est initié dans la loge n°1 « Maria Deraismes » du DROIT HUMAIN et sera plus tard affilié à la loge « Ernest Renan » n° 10 à Toulon. C’est après le décès accidentel de Marie Bonnevial qu’il devient Grand Maître de l’Ordre. C’est donc lui qui, d’une part, organise le premier Convent international en 1921, d’autre part le premier Convent national de la Fédération française, créée en 1922. Son affiliation au Grand Orient de France en 1921 facilitera la reconnaissance du DROIT HUMAIN par cette Obédience.

Nous contacter

Posez votre question, nous vous répondrons sous un délai de 48 heures.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?